• In My Mailbox de MARS

     

     Dans la série je rattrape mon retard voici la liste de mes acquisitions du mois de Mars 2017 ^^

    In My Mailbox de MARS

     

    Cette obscure clarté, Estelle Laure
    Appuyez sur étoile, Sabrina Bensalah
    L'écrivain abominable, Anne-Gaëlle Balpe
    Tuto n° 1 : Embrasser comme une déesse, Brianna R. Schrum

     

    In My Mailbox de MARS

    Le serment incandescent tome 2 : Map of Bones, Francesca Haigh
    Passenger tome 1, Alexandra Bracken

     

    In My Mailbox de MARS

    Hisse & Ho tome 3 : Le centaure sauvage, Anne Loyer
    Hisse & Ho tome 4 : Le tableau maudit, Anne Loyer et Solenn Larnicol

     

    In My Mailbox de MARS

    Mes mots sont les fleurs de ton silence, Antoine Paje

    In My Mailbox de MARS

    Le parfum des sentiments, Cristina Caboni

    In My Mailbox de MARS

    Stabat Murder, Sylvie Allouche

     

    Voilà pour le mois de Mars ^^ bientôt les suivants


    votre commentaire
  • Furiously Happy : Chroniques désopilantes sur des choses qui le sont moins, Jenny Lawson

     

    Furiously Happy : Chroniques désopilantes sur des choses qui le sont moins, Jenny Lawson

     

    Jenny Lawson est l’auteur du célèbre blog The Bloggess, elle souffre de nombreuses pathologies dont elle décide de parler dans son roman Furiously Happy avec beaucoup d’humour. Il faut dire qu’avoir une passion pour des animaux empaillés mort dans de douces circonstances est déjà une raison suffisamment valable pour dire que l’auteur est totalement déjantée et mérite qu’on s’attarde un moment pour découvrir ses écrits.

    Je ne connaissais pas du tout cette bloggeuse Américaine ni les troubles dont elle souffre. C’est d’abord la couverture qui m’a attirée tellement elle est attractive et folle. (Pour la petite anecdote on apprend en fait que le raton-laveur de la couverture est un de ses animaux…)

    Ce roman n’est pas une histoire qu’on raconte d’un bout à l’autre,  d’ailleurs la quatrième de couverture nous annonce de suite la couleur, il s’agira d’histoires hautes en couleur sur de nombreux  sujets pas toujours très drôles.

    Le seul personnage de ce livre est Jenny elle-même, la jeune femme, à travers tout son roman, nous fait  part de ses nombreuses pathologies (sa polyarthrite rhumatoïde, ses troubles obsessionnels compulsifs, sa dépression, ses angoisses et phobies, etc.) à travers de nombreuses anecdotes de sa vie.

    A chacune de ses anecdotes, l’auteur utilise l’une de ses pathologies pour illustrer ses propos et en faire des minis récits tous plus délirants les uns que les autres. Elle nous raconte ainsi ses voyages et ses rencontres insolites, ses séances chez la psychologue, sa relation avec son mari (qui au passage est hyper patient avec elle), les mots qu’elle invente et ses idées totalement saugrenues parfois sans queue ni tête, etc.  Autant de nombreuses anecdotes complètement déjantées qui alimente le récit et dont Jenny arrive à tourner en dérisoire malgré parfois la tristesse de la situation.

    C’est une auteur qui a un style agréable, emprunt d’humour noir et souligné cependant par sa note déjantée ce qui donne du rythme à la lecture. Le seul point qui m’a dérangé ce sont les notes de bas de page qui coupent régulièrement la lecture parfois même trop souvent à mon goût. Malgré tout ce livre a un élément irréfutable : pour illustrer ses anecdotes l’auteur a agrémenté son récit de nombreuses photographies, un point que j’ai beaucoup apprécié car j’ai bien rigolé.

    En résumé, c’est un livre totalement atypique que nous propose une auteur totalement déjantée, un mélange d’autobiographie humoristique et d’un très touchant guide de la vie. On ressort de notre lecture changé, avec une autre vision de ce qui nous entoure et des mauvaises passades de la vie. En lisant ce livre on arrive à relativiser un bon nombre de choses.

    C’est à coup sur un livre à la hauteur de sa couverture qui vous fera rire et mourir de rire de toutes ses situations quelles qu’elles soient. Alors foncez et laissez-vous tenter !

    Je remercie de tout cœur le Forum Mort Sure ainsi que Fleuve Éditions pour cette superbe découverte !


    votre commentaire
  • Les Halliénales 2017

     

    Bonjour à tous ! Avec presque un mois de retard (encore oui '^^ on ne se refait pas...) je vous propose mon compte-rendu du Salon Les Halliénales qui s'est déroulé le samedi 7 octobre 2017 à Hallennes-lez-Haubourdin un petit village qui se situe près de Lille dans le Nord.

    Comme chaque année avec mon amie Aurélie du blog Les lectures de Louve, nous avons préparé ce salon pendant plusieurs semaines, préparant nos livres, nos costumes, notant les dédicaces à ne pas manquer, etc.

    A peine arrivées au salon, nous nous sommes empressées de faire la queue pour rencontrer Sire Cédric, parrain de cette nouvelle édition, auteur que je n'avais encore jamais lu mais que j'ai décidé de découvrir pour l'occasion avec son roman Avec tes yeux. Un auteur humble, agréable et qui prend le temps de parler avec ses lecteurs. Je ne regrette pas d'avoir fait plus d'une heure de queue pour le rencontrer.

    Les Halliénales 2017

    Comme à notre habitude nous nous sommes arrêtées sur le stand des Éditions Rebelle pour faire un coucou à Adeline Dias à qui j'ai pu acheter un des derniers livres qu'il me manquait Esprits infinis tome 1 : Perception. (La photo malheureusement n'est pas terrible désolé éclairage de salle ^^')

    Les Halliénales 2017

    J'ai également pu revoir Stéphane Soutoul et me procurer son nouveau titre Je n'aimerai plus, ainsi que Morgane Caussarieu et son nouveau roman Chéloïdes, ces deux titres sortant en avant première aux Halliénales.

     Les Halliénales 2017Les Halliénales 2017

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Également au passage et tout au long de la journée un petit coucou à Aurélie Wellenstein, Agnès Marot, Sophie Jomain, Anthelme Hauchecorne, Charlotte Bousquet, Cécile Guillot, et bien d'autres.

     

    Les Halliénales 2017Je suis également ravie d'avoir pu rencontrer Alison Germain (Alias Lilii Bouquine) qui sortait en avant première son roman Le souffle de Midas. C'est une youtubeuse devenue auteur avec un roman sur le thème de la mythologie qui m'intéresse beaucoup.

    C'est également la seule youtubeuse qui m'a donné envie de découvrir Outlander alors que je n'étais pas du tout tentée ^^

     

     

     

     

     

     

    Les Halliénales 2017

    Et pour terminer en beauté, une petite heure de queue pour pouvoir rencontrer une nouvelle fois Georgia Caldera et discuter un peu plus longuement avec elle sur l'ensemble de ses romans et futurs écrits. (Une des auteur la plus perturbée par mon déguisement =P pardon...mais c'est trop bon xD)

     

     

     

     

     

     

    Et comme chaque année, je suis contente d'avoir pu revoir les copines Cyrielle et Rinne du blog Temps des Mots, avec qui on rigole toujours autant ^^.

    Mais un salon c'est aussi et toujours de belles rencontres, cette année avec Aurélien auteur de Lucy et le royaume des morts, Céline du blog Caelina est dans la lune, et Florent du Blog For ever dreamer. Hâte de vous revoir sur un salon ou autre ! (d'ailleurs je n'ai pas de photo avec Céline et Florent =/)

    Les Halliénales 2017

     

    Pour conclure, encore une fois un super salon, qu'on attend pendant de nombreux mois et qui passe toujours trop vite ! Seulement 6 nouveautés dans ma PAL en revenant de ce salon mais de nombreuses dédicaces, des étoiles pleins les yeux et des souvenirs pleins la tête, vivement l'année prochaine !!

    Les Halliénales 2017


    votre commentaire
  • In My Mailbox de FEVRIER

     

    Bonjour Bonjour, voici mes maigres acquisitions du mois de Février (c'est que je commence à être sage ^^)

     

    In My Mailbox de FEVRIER

     

    Les sorcières du clan du Nord, irena Brignull
    Les Originels Tome 1 : La naissance, Charlène Gros-Piron
    Les Originels Tome 2 : Les rescapés, Charlène Gros-Piron
    Les Originels Tome 3 : L'accomplissement, Charlène Gros-Piron

     

    In My Mailbox de FEVRIER

     

    Les frères Maddox Tome 3 : Beautiful Sacrifice, Jamie Mcguire
    Comme si c'était toi, Mhairi McFarlane

     

    In My Mailbox de FEVRIER

     

    Rien ni personne, Lorris Murail
    Rufus le fantôme, Chrysostome Gourio

     

    In My Mailbox de FEVRIER

     

    Au pays de l'ailleurs, Tahereh Mafi

     

    In My Mailbox de FEVRIER

     

    Le prisonnier Écossais, Diana Gabaldon

     

    Et vous qu'avez-vous reçu en Février ?


    6 commentaires
  • Mes mots sont les fleurs de ton silence, Antoine Paje

    Mes mots sont les fleurs de ton silence, Antoine Paje

     

    J’avais beaucoup apprécié le premier roman d’Antoine Paje et lorsque j’ai découvert celui-ci j’ai de suite été tentée de le découvrir, ainsi je souhaite remercier chaleureusement Fleuve Éditions et le Forum Mort Sure pour m’avoir permis de redécouvrir la plume de l’auteur.

    Arnaud a tout pour être heureux, il dirige une entreprise, a beaucoup d’argent, une femme aimante et des enfants sages et travailleurs, mais Arnaud est un homme odieux qui ne se soucie que de sa petite personne et trompe sa femme à tout va, jusqu’à cet accident de voiture qui le plonge dans un coma pas si profond que ça… En effet, Arnaud entend tout et ne peut qu’assister impuissant au défilé de ses proches à son chevet. Au fil des jours Arnaud apprend de nouvelles choses, chacun « vide son sac » en pensant que celui-ci n’entend rien, et pourtant…

    Arnaud est un personnage qu’on déteste d’emblée, il est agacé par ses enfants, ne regarde même plus sa femme et la trompe sans vergogne. C’est un homme sexiste et très égoïste.

    Au contraire, Hélène, sa femme, est une personne qu’on apprécie, une femme courageuse  et très forte, qu’on prend en sympathie et qui même parfois nous fait de la peine.

    Lorsqu’Arnaud reste « bloqué » dans son pseudo-coma, il se rend compte de beaucoup de choses et finit par réfléchir à sa vie et à son comportement antérieur, c’est un cas de figure qu’on connait trop bien, les gens changent lorsqu’ils apprennent ce que les autres pensent d’eux. On découvre alors deux points de vue différents sur chacun des personnages, le point de vu du Arnaud odieux, et celui du Arnaud piégé dans un coma où ses oreilles sont maîtresses.

    Certains passages de ce roman sont parfois très longs, j’ai parfois eu du mal à rester concentrée, mais cela reste tout de même une belle histoire.

    L’auteur a toujours cette belle plume et cet esprit moralisateur sur le sujet qu’il aborde, c’est un style que j’apprécie tout particulièrement.

    Il me reste un titre de l’auteur à découvrir, je ne me ferais pas prier car les œuvres d’Antoine Paje sont de très bonnes lectures que je recommande.


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires